Deux streamers ban après la plainte d’une cosplayeuse – Mizkif et Esfand

Mizkif et Esfand sont deux nouvelles victimes de ban sur Twitch. En effet, les interdictions de stream pleuvent depuis quelques mois, même si elles ne sont généralement que temporaires.

L’affaire est cependant cette fois-ci plus intéressante. Esfand et Mizkif sont deux streamers américains très connus qui n’ont pas leur langue dans leur poche. Ils ont croisé lors de la TwitchCon Europe la cosplayeuse Meowri, et voici leur rencontre :

Après quelques minutes à discuter, elle lui demande de l’appeler « Daddy« , lui demande si c’est une « bitch » et si son père n’en était pas une aussi sur le ton de l’humour. On sent Mizkif quelque peu gêné par la scène.

Environ un mois plus tard, les chaines des deux streamers ont été ban sans que personne ne sache pourquoi. Certains ont estimé que c’était possiblement à cause de cette scène mais personne n’avait encore tous les éléments.

Esfand a révélé hier les raisons de la suspension, et c’est effectivement sur une plainte de la cosplayeuse :

Il raconte que peu après leur échange il s’est absenté quelques instants puis est revenu vers Mizkit et ce dernier lui aurait dit « She just sucked my ****« , et il lui aurait répondu « Really … ?« . Après ceci les deux streamers n’y ont plus pensé et ont continué leur séjour à Berlin.

Quelques jours plus tard, il reçoit un DM de Meowri, lui expliquant qu’elle n’avait pas apprécié la blague. Ils lui ont expliqué qu’ils avaient dit cela en réponse à ses remarques et sur le ton de l’humour et que personne ne pouvait penser que Mizkif avait voulu être pris au sérieux, ou faire du mal à quiconque en faisant ce commentaire. Ils se sont excusés du fait qu’effectivement la blague n’était pas appropriée à quelqu’un qu’ils venaient de rencontrer. Ils pensaient alors que l’histoire était terminée et que les excuses auraient suffit à calmer le jeu.

Pourtant comme dit plus haut, leurs deux chaines ont été ban un mois plus tard pour une durée d’une semaine à la demande de la cosplayeuse et de son avocat.

Aux propos de Esfand, Mizkif a rajouté :

« Ce n’est pas seulement ce qu’à dit Esfand. D’autres choses se sont passées. Le comportement du tchat était hors de contrôle, et j’ai provoqué BIEN PLUS qu’une simple phrase. […] . C’était ma faute, il y a des VODS quelque part, ce n’était pas qu’un simple commentaire, c’était BIEN PLUS. Je sais que vous voulez remettre la faute les femmes et sur Twitch en général, mais ne le faites pas. […] . N’attaquez personne, j’ai eu tord, c’est tout« .

Malgré les derniers conseils de Mizkif, de nombreuses personnalités du milieu du streaming ont pris le parti de ce dernier :

 

L’avis de Destiny sur son stream :

Destiny pense qu’il est très grave d’attaquer pour harcèlement sexuel et que cela ne devrait pas être utilisé à la légère. Cela peut ruiner la carrière des deux streamers vis à vis de leurs sponsors.
Si il avait été à leur place, étant donné la manière dont les choses se sont déroulées, il aurait probablement été ban à vie de Twitch parceque ça l’aurait mis dans un tel état de nerf qu’il n’aurait pas pu s’empêcher de « GO NUCLEAR ».

Soutiens le Paris Match du streaming en t'abonnant sur les réseaux

8FollowersSuivre
7,010AbonnésS'abonner

Si vous appréciez le site et êtes intéressé par le fait de rédiger des articles, mettre à jour les événements, me transmettre des news ou des clips que j'aurais manqué, vous pouvez m'envoyer un message sur Twitter ou sur le Discord. Merci beaucoup !

Pause publicité - Coques téléphone sur

Laisser un commentaire

Merci d'entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici

Olivier Bougeauthttps://www.streamingnews.fr
Créateur du site StreamingNewsFR et auteur d'une grande partie des articles du site. Pour me contacter ou si vous souhaitez proposer votre aide, vous trouverez toutes mes coordonnées sur la page Contact.

Articles en relation

Derniers articles

Articles les plus lus de la semaine