Vinz, Felkeine et Odemian – Les explications concernant leur départ de l’Armateam

Leur réponse à Torlk et annonce de leur nouvelle structure

Après le départ de Vinz, Felkeine, Odemian, Oliech et Tars puis l’arrivée de l’équipe GamersOrigin chez Armateam, l’heure est venue de la fin du CDI des trois intéressés et de leur droit de réponse aux propos de Torlk :

J’étais de rester objectif lorsque j’écris un article, mais la seule chose que je peux vous conseiller si vous vous lancez dans la lecture de celui-ci qui est long (très long), c’est de le lire en entier ou pas du tout si vous tenez à vous faire un avis objectif.

– Vinz : Vidéo d’1H16 explicative dont vous trouverez le « résumé » à sa suite :

Un résumé pour les plus feignants d’entre vous (les propos sont évidement de son fait et je n’en garantie pas la véracité, je ne fais que les retranscrire à l’écrit) :
Vinz reprend entièrement son parcours depuis  son arrivée chez Millenium à la demande de Tork qui l’a beaucoup aidé à apprendre le métier en cette période. En décembre Torlk appelle à la grève de la WebTV Millenium puis leur propose le nouveau projet Armateam. TorlK et Marmotte étant les deux personnes qui l’avaient amené dans le milieu du streaming et deux personnes en qui il avait confiance, il décide de les suivre dans cette nouvelle aventure.

Première désillusion : les streamers étaient sensés avoir des parts dans la société Armateam, l’accord avait été seulement oral mais étant une « team d’amis » les streamers avaient pensé que les promesses seraient tenues et ne s’étaient pas inquiétés outre mesure, mais finalement le 1er janvier la direction (Torlk, Llewellys) décide de ne pas leur donner de parts leur expliquant qu’ils ne voient pas ce qu’ils peuvent leur apporter et leur font en conséquence des CDI à la place.

Pour son cas plus personnel, Vinz explique que la direction lui demande de faire des concessions dès le départ : il fera moins d’heures de streams (aucune ?) et à la place castera les HGG et les Armacup. Il sera pour cela payé l’équivalent d’un smic. Vinz accepte étant le moins expérimenté de l’équipe jusqu’à ce qu’arrive la Dreamhack Austin où tout le monde est défrayé (Maverick,Odemian, Pavel) pour s’y déplacer sauf lui, sans plus d’explications. On lui dira plus tard que c’était parceque c’était celui qui avait le moins de chances de gagner le tournoi. Il se retrouve donc dans une situation où il ne stream pas et n’est pas envoyé aux tournois. Il décide malgré tout d’y aller avec son propre argent, fait top 25 et se qualifie au championnat d’europe. Il apprendra plus tard qu’on lui donnait les cast et refusait le streaming solo parceque la direction estimait qu’il ne ferait pas assez de vues.

Marmotte est de plus en plus mis à l’écart de la direction de la chaine et s’en va en aout. On propose alors à Vinz plus d’heures de stream (3 heures de stream par semaine en plus et 250 euros augmentation de salaire pour qu’il vienne s’installer à Paris). Accord oral comme pour les parts dans la société, mais finalement 3 mois plus tard il n’a toujours pas été augmenté malgré le travail supplémentaire qu’on lui demande et on lui donne pour raison que c’est parce qu’il n’a pas déménagé à Paris comme convenu. Il continue malgré tout à streamer parcequ’il ne faut pas montrer sur la TV qu’il y a malaise dans l’équipe.

torlk vinz

Vient ensuite l’IGS Lausanne en fin d’année où tout le monde est à nouveau invité pour jouer sauf Vinz, il demande des explications et Llewellys s’agace lui disant qu’il n’a aucune raison de se plaindre. Il finira par cast le tournoi.

Felkeine rejoint la team à peu près à ce moment là. Un nouveau programme e-sportif de Blizzard est annoncé, très demandant en temps pour les joueurs qui souhaiteraient se qualifier aux championnats. Armateam promet que pour chaque point HCT gagné par un membre lors d’une saison, 30 euros lui seraient reversés pour se déplacer en tournoi.

Par la suite Armateam n’obtient pas les droits pour caster les championnats d’Europe, et interdit à ses joueurs d’aller caster sur la chaine officielle Blizzard. Ils mettent en place sur la TV Armateam un nouveau concept, « l’escarmouche », pour concurrencer celle-ci, ce qui augmente leur nombre d’heures de stream (de 18 à 26 heures pour vinz). Entre ces nouvelles heures et les organisations des cinécessions, différents events, etc, les joueurs/streamers ont moins de temps pour le compétitif, et d’un autre côté n’ont aucune reconnaissance financière ni humaine en retour.

Les streams de Vinz commencent à marcher de mieux en mieux, et ses résultats en tournoi suivent en se qualifiant à nouveau aux championnats d’Europe. En aout 2018 il partage un repas avec Torlk qui lui dit « tu t’es vraiment amélioré Vinz, sais tu que je me bat tous les jours pour que tu sois augmenté ». Vinz lui répond que si ils continuent à se foutre de lui, il partirait. Ils le convoquent donc pour une augmentation, lui font des compliments, pour au final lui expliquer qu’ils vont réduire les salaires des joueurs. Pour retrouver son salaire initial il faudra qu’il participe aux évènements communautaires, le fameux « porter les cartons ».

Tous les membres de l’équipe en CDI se réuniront en aout 2018 pour en parler entre eux. Ils s’aperçoivent qu’ils sont tous malheureux dans leur travail et demandent une réunion avec la direction. Bilan : les 30 euros promis  des points HCT disparaissent, la réduction du salaire et l’augmentation du temps de travail, eux, sont maintenus. Maverick et Ode proposent de réduire leur salaire pour que Vinz et Felkeine aient de meilleurs conditions de travail. La direction accepte mais ne le fera jamais. Ils posent également des questions sur l’argent gagné par l’Armateam sur les opés spés, sur l’utilisation de l’argent récolté par  les dons (qui étaient pour l’entreprise, pas pour les streamers), mais Torlk et Llewellys évitent les questions.

La fissure entre la direction et les joueurs est devenue trop grande, Vinz ne souhaite plus être en duo avec Torlk et ne veut plus faire semblant. L’image que leur donne la team de feignants qui ne veulent pas porter des cartons alors qu’ils ont toujours été la pour la team ne lui convient pas. De septembre à décembre il essaye d’avoir le moins de liens possibles avec la direction. En décembre, convocation annuelle, à nouveau de nombreux compliments lui sont faits, on lui propose d’abandonner son CDI et de passer en indépendant en lui expliquant qu’il gagnera plus d’argent. Il refuse et demande à récupérer les dons faits lors de ses streams pour compenser le surplus de travail. Llewelys refuse lui donnant comme explication « si je te laisse les dons je suis sur qu’il y en aura beaucoup plus ».

Viendra la démission de l’équipe de streamers. Ils proposeront de continuer à streamer sur la chaine avant leur départ, le temps que Torlk et Llewellys trouvent une solution, ils finiront cependant par quitter le bureau sur un « vous ne revenez plus ». Suivra la vidéo de Torlk les faisant passer pour des fainéants. Pour Vinz, le problème n’a jamais été de faire de l’évènementiel, mais les fausses promesses et les mensonges dans la structure. Il appelle à se poser des questions sur le pourquoi tout le monde quitte le navire depuis deux ans et confirme les dires de Yogg et de Lutti.

Pour terminer sa vidéo, il fait une parenthèse sur sa relation avec Torlk :
Ils étaient très amis et se voyaient beaucoup en stream et hors stream pour s’entrainer. A l’époque de Millenium ils étaient tous streamers, Torlk était alors leur égal et les aidait beaucoup, mais les choses ont changé lors de la construction de la structure Armateam. Lors de la 1ère année, même si il était patron, il était le lien entre la direction et l’équipe de joueurs, mais lorsque Marmotte est parti les streamers le voyaient très peu et les décisions ne passaient plus du tout par eux. Vinz finira en disant qu’il est triste que Torlk continue à suivre Llewellys qui est selon celui a poussé l’Armateam dans la mauvaise direction, mais qu’il a confiance en leur nouvelle structure, avec qui ils auront de plus gros moyens et plus de liberté.

 

– Felkeine : pas vraiment besoin de résumer, il l’a fait pour moi (merci) avec ce Tweet longer :

 

torlk felkeine

– La réponse d’Odemian : comme pour Vinz, les propos sont évidement de son fait et je n’en garantie pas la véracité, je ne fais que les retranscrire à l’écrit.

Je ne vais pas revenir sur les détails du départ l’équipe de Millenium déjà abordé pendant la partie de Vinz. Il rajoute seulement que la raison de l’appel à la grêve de Torlk sur la TV Webedia était dûe à la volonté de ces derniers de remercier Llewelys et que Torlk le considérant comme son ami et son mentor ne l’avait pas accepté.

Concernant la version de Vinz sur les parts qu’auraient dû avoir les streamers dans l’entreprise, Odemian corrobore complètement la version de Vinz : les streamers étaient supposés en avoir et n’en ont eu aucune. La raison : « vous n’effectuez pas une tâche qui est indispensable au bon fonctionnement de l’entreprise ». Maverick dès ce moment là annonce ne plus avoir aucune confiance en Torlk et Llewelys. Marmotte, lui, avait des parts dans l’entreprise, et lors de son départ Odemian demande à la direction si il peut racheter ses parts, ce à quoi on lui répond qu’il ne les a pas encore vendues. Odemian apelle donc Marmotte qui lui explique qu’il a bien revendu ses parts quelques semaines plus tôt. Torlk et Llewellys avaient donc racheté les parts dans son dos. Comme Maverick, Odemian perd confiance en eux.

Concernant Marmotte, ils lui reprochaient de ne pas venir aux réunions alors qu’ils ne le prévenaient pas ou lui donnaient de mauvaises heures. Il était mis de côté et ne pouvait pas prendre part aux décisions.

torlk marmotte

La cission entre la direction et les streamers est claire. Ils ne sont par exemple au courant de la création de l’armatvlol et de la team Fortnite que quelques heures avant. Odemian critique comme Vinz les décisions prises concernant le fait de ne pas participer aux cast sur la chaine officielle Blizzard et le manque à gagner par rapport à ça.

Torlk et Llewllys annoncent à ce moment là qu’il y a trop d’employés dans l’entreprise, et qu’il faut que quelqu’un parte. Vinz et Felkeine sont alors pointés du doigt. Ils sont régulièrement appelés en réunion pour leur dire qu’ils ne valent pas leur salaire.

Concernant l’accusation de Torlk sur le « portage de cartons », Odemian explique que pour aller en tournoi, ils étaient obligés de poser un jour de congé ce qui leur faisait des semaines de 7 jours et qu’ils faisaient ces tâches sur leurs jours de repos. Il explique qu’il a énormément travaillé pour l’Armateam et qu’il a extrêmement mal pris ces remarques de Torlk.

Concernant l’entreprise elle même et les conditions de travail qu’elle propose, il explique que tous les gens étant venus travailler pour Armateam arrivaient avec des étoiles pleins les yeux et finissaient par vouloir arrêter de travailler ou quitter l’entreprise.

Odemian, malgré tout, considère un peu Armateam comme son bébé et a mis en péril sa vie sociale pour aider à son développement, et ne peut pas croire que l’aventure s’arrête comme ça et espère pouvoir l’entreprise sur le bon chemin. Il essaie d’expliquer à la direction que ça ne peut pas continuer comme ça. Felkeine et Vinz posent leur ultimatum et ils écrivent tous ensembles une liste de toutes choses qui doivent changer pour rendre l’entreprise entreprise pérenne et agréable pour tout le monde. Cette liste sera éludée pour ne pas poser de problèmes légaux ni personnels à Torlk et Llewelys. Ils ont pour réponse que ce sont de faux problèmes et que le seul problème de l’Armateam est la rentabilité. Comme l’explique Vinz dans sa vidéo, ils proposent donc de réduire les salaires des joueurs (en précisant bien « pas les salaires de tout le monde, le salaire DES JOUEURS »). Pour justifier cela ils demandent à voir les chiffres et le CA de l’entreprise ce à quoi la direction répond par l’affirmative mais ne leur montrera au final jamais les chiffres. Ils auraient par ailleurs menti en disant que les comptes étaient publics alors qu’ils ne l’étaient pas.

torlk odemian

Tout le monde lui conseille de partir mais il est trop investi dans l’entreprise et essaye de ramener du positif dans celle ci. Ils essaient ensemble d’améliorer la communication mais cela ne fonctionne que partiellement.

A la fin de l’année Maverick accepte la proposition de Vitality et quitte l’Armateam. C’est la goutte d’eau pour Odemian qui décide que pour lui c’est terminé. Il souhaite quitter l’entreprise quitte à arrêter son travail de streamer. Il en parle à tous les streamers/joueurs et tout le monde est d’accord avec lui et souhaite partir et ils commencent donc à réfléchir à d’autres projets. Il conteste ainsi la version de Torlk qui disait dans sa vidéo que tout avait été fait dans son dos, alors que ce dernier savait depuis quelques mois que si rien n’était fait, tout allait exploser.

Torlk et Llewelys décident que les streamers ne finiront pas leur mois dans l’entreprise et leur disent qu’ils vont « détruire leur image ». Llewelys leur explique que quoi qu’ils fassent si ils partaient d’Armateam, ils n’auraient jamais le droit de critiquer celle ci, et qu’ils devraient lui rester loyaux, leur montrant un extrait de loi le prouvant. Après demande à un avocat spécialisé, cet extrait ne s’appliquait pas du tout à la situation dans laquelle se trouvaient les streamers. C’était purement de l’intimidation pour qu’ils ne racontent pas leurs versions des faits. Torlk de son côté a utilisé son invitation au mariage d’Odemian pour expliquer qu’il n’aurait pas dû le trahir ni quitter l’entreprise alors qu’ils étaient amis.

 

– Le résumé de la FAQ réaction de Torlk et Llewellys après la vidéo de Vinz et le tweet longer de Felkeine ( la vidéo d’Odemian n’était pas encore sortie à ce moment là ) :

Réponses de Llewellys à Felkeine:

llewellys torlk

Concernant le non remboursement du Uber, il explique qu’il n’était dès le départ pas pour que les joueurs aillent faire ce tournoi dont il n’avait jamais entendu parler et qu’il fallait garder quelqu’un aux locaux pour streamer. Les joueurs y sont allés de leur propre chef en disant qu’ils streameraient de la bas. S’est avéré que le tournoi était effectivement mal organisé et qu’ils n’ont pas pu streamer de la bas à cause de problèmes de connexion. Felkeine a donc dû revenir pour streamer aux locaux. Llewellys n’a pas voulu le rembourser car il les avait mis en garde sur le fait qu’il fallait quelqu’un aux locaux pour streamer.

Réponse par rapport à la Gamers Assembly, Llewellys a insisté sur le fait que c’était un évènement important pour l’Armateam et qu’il fallait y participer, que les joueurs considèrent que c’était dans leur emploi du temps ou non. Torlk a rajouté que le comportement de Felkeine durant cet event avait été intolérable (insultes de viewers, …)

Par rapport au fait d’avoir dormi par terre quand ils sont allés au tournoi en Italie, Torlk explique simplement que c’est Vinz qui avait choisi l’hôtel et que lui et Llewellys n’y étaient donc absolument pour rien.

Concernant l’accusation de prendre les viewers pour des vaches à lait, il insiste sur le fait qu’Armateam fait beaucoup d’evenements gratuits, que les ArmaCup coûtent deux fois moins cher que la concurrence et qu’ils essaient d’en faire un peu partout en france pour contenter tout le monde. Pour les soirées mécènes et la remarque de Felkeine sur « un pack de bière », il explique que le but n’est pas de rembourser les gens des dons faits à l’Armateam, mais de faire plaisir aux gens qui donnent.

Pour le mariage de Odemian, sujet qui a le plus fait débat sur Twitter. Blizzard avait inversé au dernier moment les deux dates des championnats EU et NA et cela avait été une surprise pour tout le monde. Cependant il fallait faire un choix : c’était soit les streamers allaient au mariage, soit aux tournois, puisqu’il était de toute manière physiquement impossible de faire les deux. Il n’y a donc pas eu de chantage au mariage : Torlk lui a simplement dit « ça n’a pas de sens que tu participes aux evenements HCT si tu vas au mariage », mais il n’a jamais dit « ne va pas au mariage », et cela l’arrangeait même qu’il n’aille pas au tournoi puisque dans tous les cas ils n’avaient pas les droits pour caster ce tournoi.

Concernant les dons : ils finançaient les cdi. Oliech et Tars de leur côté les gardaient pour eux. Armateam récoltait de 500 à 800 euros de dons par mois. Par rapport aux subgoals non réalisés : Torlk reconnait ne pas avoir géré le projet parachute ni l’Armatrophy.

Pour les parts promises aux streamers : Llewellys affirme qu’il n’a jamais promis de parts a personne (seulement à Torlk, Marmotte, lui-même et d’autres personnes les ayant aidé à monter la structure (locaux, etc…)). Torlk ajoute qu’effectivement Maverick et Odemian ont demandé des parts et qu’en retour ils leur ont demandé ce qu’ils pouvaient apporter à l’entreprise et qu’ils ont pris la décision de ne pas leur en donner. Par contre ils n’avaient jamais rien promis et n’avaient jamais rien proposé à Vinz.

felkeine torlk llewellys

Le salaire de Vinz : Llewellys a dit qu’il touchait en moyenne 1500 euros net par mois pour entre 17 et 18 heures de stream, ce qui est loin du chiffre annoncé par Vinz. Il a rajouté qu’il pouvait mettre en ligne tous les salaires, billets d’avion, etc… pour le prouver. Concernant la proposition à Vinz d’abandonner son CDI : Vinz voulait gagner plus il lui a donc proposé de passer indépendant pour être payé au contrat chaque heure de stream qu’il ferait. Il a admis avoir priorisé certains joueurs à d’autres pour certains évènements, et qu’il trouvait normal que Vinz ait trouvé ça injuste, mais que ça faisait partie du monde du travail.

Il est aussi revenu sur la fameuse réunion du mois d’aout : il a confirmé les dires des streamers et a explique qu’ils leur avait dit que soit ils faisaient plus d’heures, soit de l’évènementiel, parce que la structure ne gagnait pas assez d’argent pour continuer comme ça et qu’il fallait revoir l’implication des streamers à la hausse. Les revenus de la TV avaient baissé parcequ’ Hearthstone faisait moins de vues et qu’ils n’avaient plus les droits de cast les championnats.

Sur le fait d’envoyer les streamers aux events : ils ont essayé de les envoyer à un maximum d’events et quand ils n’avaient pas l’argent disponible, c’était de la poche des sreamers. Torlk n’a par exemple fait aucun event en 2018 pour laisser la place à ceux qui s’entrainaient plus que lui. Llewellys finira en disant qu’au final ceux qui portaient le plus les cartons, c’était lui et Torlk.

Ils reconnaissent avoir très mal communiqué mais qu’ils ne sont pas les monstres pour lesquels les anciens essaient de les faire passer. Il reprend les propos de Vinz concernant « la direction » (parlant de Torlk et Llewellys) alors qu’ils avaient juste à venir dans le bureau leur en parler. Il regrette aussi de leur avoir dit « je ne veux plus jamais vous voir » mais c’était sous le coup de la déception. Il explique aussi avoir reçu des menaces de mort sur Twitter.

L’avis de un33d qui accompagnait Torlk sur le stream suivant la FAQ : il n’a rien trouvé de choquant que ce soit dans les tweets longer de felkeine ou la vidéo de vinz ( il n’avait pas vu la vidéo d’odemian à ce moment la). Il lui est arrivé des choses complètement semblables chez GO mais c’est le monde du travail, c’est dur pour les employeurs et les employés (il prend pour exemple le tournoi où est allé Felkeine et n’a pas eu droit à son remboursement Uber : chez GO les streamers avaient eux été interdit d’y aller) .Il est évident que les deux partis auraient pu/du faire mieux. Après comme dans tout histoire, chacun a sa version. Concernant le mariage et Felkeine, il est pour lui normal de ne pas envoyer Felkeine aux tournois HCT si il ne peut dans tous les cas pas faire la finale parce qu’il est au mariage. Il estime que c’est principalement la maniere d’écrire et de tourner les choses à son avantage qui fait que cette affaire ai pris tant d’ampleur, mais qu’au final si on le raconte de manière objective et factuelle, on se rend compte qu’il n’y a rien eu de fondamentalement grave. Il est bien évident qu’il est important d’avoir les viewers de son côté pour chacun des projets et que de part ce fait, tout sera exacerbé.

Edit 23/02 : Ajout de la vidéo de un33d, postée le soir des évènements et donc cette fois ci après le visionnage de la vidéo d’Odemian :

Pour le résumé, vous pouvez aller voir le commentaire de Decool en commentaire.

Sardoche s’exprime à son tour sur l’affaire Armateam : gros bras et Solary

Ajout aussi du replay twitch de Marmotte regardant en direct la vidéo d’Odemian et ajoutant quelques anecdotes intéressantes :

Et pour finir l’avis de Sardoche qui parle de ses gros bras et de Solary.

Les Tweets des anciens streamers GO :

Réaction de un33d près avoir vu la vidéo d’Odemian.

Concernant leur futur pour ceux qui se posent des questions :
Le site https://onportedescartons.com/ est en ligne concernant leur prochaine annonce. LLewellys a d’ores et déjà laché le morceau et annoncé que leur prochaine structure serait Solary.

 

Soutiens le Paris Match du streaming en t'abonnant sur les réseaux

8FollowersSuivre
7,010AbonnésS'abonner

Si vous appréciez le site et êtes intéressé par le fait de rédiger des articles, mettre à jour les événements, me transmettre des news ou des clips que j'aurais manqué, vous pouvez m'envoyer un message sur Twitter ou sur le Discord. Merci beaucoup !

Pause publicité - Coques téléphone sur

5 commentaires

  1. À ça on peut rajouter la vidéo réaction de Un33d à celle d’Odemian qui fut elle même diffusé APRÈS la FAQ twitch à laquelle participait Un33d.
    Bref, dans cette vidéo, Un33d explique qu’il a découvert d’autres aspects grave de l’affaire via Odemian, qu’il indique estimer énormément. Il y rassure sa communauté avec comme message: « on sait dans quoi on s’est engagé, on sait que ce sont nos patrons et pas nos potes, nos contrat sont solides et nous n’avons pas eu de promesses non écrites », demandant à sa communauté de le suivre sur Arma en faisant au possible abstraction de la direction, de les juger sur le contenu que la nouvelle équipe de streamer va produire.

Laisser un commentaire

Merci d'entrer votre commentaire
Entrez votre nom ici

Olivier Bougeauthttps://www.streamingnews.fr
Créateur du site StreamingNewsFR et auteur d'une grande partie des articles du site. Pour me contacter ou si vous souhaitez proposer votre aide, vous trouverez toutes mes coordonnées sur la page Contact.

Articles en relation

Derniers articles

Articles les plus lus de la semaine